ASAP – La loi de relèvement temporaire des seuils de publicité qui va durer – Marchés publics de Travaux

ASAP, le réhaussement temporaire (ou pas) des seuils de publicité des marchés de travaux qui va durer

ASAP En clair ?

La loi ASAP : Les marchés publics de travaux sont désormais (jusqu’au 31/12/2022, puis 31/12/2023, puis 31/12/2024…) visibles seulement si leur budget est supérieur à 100 000 €. Autant dire que la plupart des marchés des petites communes, sur lesquels se positionnaient les artisans et TPE sont touchés de plein fouet !

Si la loi prévoit que ce relèvement de seuil est temporaire, il y a fort à parier qu’il va se graver dans le marbre…

Donc, si vous êtes artisan dans le BTP, électricien, plombier, carreleur, maçon… Vous ne voyez plus les marchés publics sous 100 000 € ! Et vous ne pouvez donc plus y répondre ! Bienvenue au Far West…

GBS Appel d’offres vous accompagne dans cette nouvelle difficulté « Loi ASAP », avec 2 axes principaux.

Référencement auprès des acheteurs publics

Nous vous référençons directement auprès des acheteurs publics, pour que vous puissiez être de la partie quand les marchés sous les seuils passent. S’il vous connaissent, ils vous consultent. S’ils ne vous connaissent pas, ils ne vous consultent pas. C’est aussi simple que ça…

Oui, mais c’est long et difficile ? Oui, se faire référencer nécessite une approche particulière, mais pas de panique : on s’occupe de tout pour vous.

Contact

Votre téléphone n’est pas valide.

Envoyer

Préparer vos futurs groupements d'entreprises

Pour répondre aux marchés publiés, qui sont désormais plus gros, la seule option valable est de vous grouper avec une ou plusieurs entreprises. Il faut donc trouver des confrères parmi vos concurrents pour poursuivre un objectif commun…

Pas facile ? On se charge de tout : trouver vos futurs cotraitants, évaluer la pertinence du groupement (solidité, fiabilité…), sécuriser le groupement, juridiquement et bien sûr commercialement : histoire que vos concurrents n’en profitent pas pour vous griller au passage !

Contact

Votre téléphone n’est pas valide.

Envoyer